Historique

Fondée en juin 1978, l’association «Les Mycologues amateurs de l’Outaouais ( les MAO), regroupe des naturalistes de tous âges intéressés par la découverte et l’étude des champignons, leur cueillette, leur identification et leur dégustation. Des mycologues connaisseurs assurent l’organisation et la supervision des activités de manière bénévole.

Voici, en bref, l’historique qui a mené Monsieur Gilles Patenaude, le premier président et membre fondateur des MAO, à la formation de l’association.

Initié depuis son enfance à la mycologie, Gilles Patenaude, dont l’intérêt pour les champignons s’intensifie lors d’une formation au sein de la «Mycological Society of Toronto», développe en 1975 une section mycologie au «Ottawa Field Naturalist Club». En 1977, l’Université du Québec en Outaouais (UQO) l’invite à donner une formation en mycologie grand public et avec l’assistance de l’abbé A. Potvin des Laurentides, les deux mycologues se partagent respectivement les aspects théoriques et pratiques du cours. La formation attire une trentaine de participants. L’idée de fonder un club de mycologie en Outaouais prend forme et le 5 juin 1978 eut lieu l’assemblée annuelle de fondation des Mycologues amateurs de l’Outaouais. Au départ, le club comptait 15 membres fondateurs et il n’a cessé depuis de se développer et de diversifier ses activités.

 Depuis le cercle des Mycologues amateurs de l’Outaouais compte plus de deux cent membres provenant des rives québécoises et ontariennes de l’Outaouais.

Aux excursions traditionnelles du printemps et de l’automne se sont greffées au cours des ans de nombreuses activités toutes aussi stimulantes que variées, allant du souper mycologique annuel, au Salon du champignon, sans oublier les formations spécialisées, les visites guidées et fins de semaine mycologique .

Un bulletin, «La Corne d’abondance» est publié trois fois l’an et renseigne les membres sur les activités des MAO, les nouveautés et les thèmes de l’heure en mycologie.

Statuts et règlements