Souper mycologique 2016

Maintenant que les deux sessions de notre table mycologique 2016 sont de l’histoire, je me permets ici de dévoiler à tous ce que nous avons dégusté et peut-être pourrai-je faire quelques jaloux parmi ceux qui ont décidé de ne pas y participer. Vous pourrez vous reprendre l’an prochain.

Le cappuccino de matsutake, trompette de la mort, grifola frondosa, coprin et agaricus abruptibulbus
Le cappuccino de matsutake, trompette de la mort, grifola frondosa, coprin et agaricus abruptibulbus
Le portobello farci aux dermatoses des russules, lépiotes déguenillées, armillaria ostoyae et de laetiporus sulphureus, fromage compté, jambon cru maison et ensuite pané
Le portobello farci aux dermatoses des russules, lépiotes déguenillées, armillaria ostoyae et de laetiporus sulphureus, fromage compté, jambon cru maison et ensuite pané
Le filet de Porc du Québec sous croute de chanterelles en tube, sauce chanterelle
Le filet de Porc du Québec sous croute de chanterelles en tube, sauce chanterelle
Le Granité aux morilles et noisettes
Le Granité aux morilles et noisettes
Le moelleux aux chocolat d’érable, champignons meringués, sauce anglaise aux bolets et caramel d’érable
Le moelleux aux chocolat d’érable, champignons meringués, sauce anglaise aux bolets et caramel d’érable

Comme vous pouvez le constater sur la photo qui suit, les convives ont su bien profiter des efforts du chef Jean-Claude Chartrand et de son équipe, qui ont su mettre en évidence les champignons généreusement fournis par plusieurs donateurs.

Quelques convives et une table bien garnie.
Quelques convives et une table bien garnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.